Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

10 mars 2012

Les gens de mer de Saintonge, de l'Atlantique subi à l'Atlantique choisi (1760-1860)

Les gens de mer de Saintonge, de l'Atlantique subi à l'Atlantique choisi (1760-1860) - Thierry SAUZEAU

Pour les gens de mer de Saintonge, le passage du xviiie au xixe siècle modifie le rapport à l’océan Atlantique. Avant la Révolution française, l’économie maritime est dominée par les grands ports et la navigation au long-cours. Pour les ruraux, à chaque départ en mer, il faut gagner la ville portuaire voisine, quitter sa famille et s’intégrer à un équipage avant de partir pour des mois. La navigation attire alors à elle les héritiers d’un savoir-faire transmis en famille ou bien les déshérités et déclassés du littoral. Les risques courus sont grands et seule la solidarité d’un parent ou d’un voisin permet d’échapper à la mort, voire de faire carrière. Après 1815, la crise de l’économie atlantique change profondément les métiers maritimes en Saintonge. Le long-cours n’a plus besoin d’autant d’hommes. On navigue davantage à la petite pêche ou au cabotage, près des côtes. Les équipages sont plus réduits et constitués d’hommes d’un même village ou de voisins. Les risques sont plus faibles et les retours plus fréquents, la famille est désormais préservée des risques du métier.


La suite dans les Cahier de FRAMESPA (9 - 2012)

http://framespa.revues.org/1223


Posté par vanuatu à 13:18 - Etudes en ligne - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire