Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

08 mai 2013

" Les malgré-nous : un vrai phénomène "

Vienne -Livres

07/05/2013 05:46
Illustré d'authentiques photos d'époque, l'ouvrage de Christian Richard livre un vrai hommage aux « malgré-nous ».                      
Illustré d'authentiques photos d'époque, l'ouvrage de Christian Richard livre un vrai hommage aux « malgré-nous ».

Dans son nouvel ouvrage, l’historien local Christian Richard retrace le parcours hors du commun d’un jeune Alsacien durant la Seconde Guerre mondiale.

Sensible et surprenant. « 1939-1944 Raymond Ditchen : malgré-nous, évadé, maquisard ». Le titre du témoignage de Christian Richard* suscite l'interrogation. Comment un jeune Alsacien évacué en Dordogne va-t-il passer d'« Incorporé de force » dans l'armée allemande à l'un des chefs de section les plus combatifs au sein d'un maquis de Lussac-les-Châteaux ? Au cours d'un dernier périple où il revisitait les endroits marquants de sa vie, Raymond Ditchen, retraité à Châtellerault, a fini ses jours le 13 septembre 2012, à 86 ans.

Pourquoi livrez-vous un vrai hommage à cet ancien résistant dans la Vienne ?

« Pour lui et pour les « malgré-nous ». Quand j'ai rencontré Raymond Ditchen, ce qui m'intéressait était son cursus de résistant. Je n'avais aucun témoignage. C'était le premier « malgré-nous » que je rencontrais. En discutant avec lui, je me suis rendu compte de l'importance du phénomène. »

Une photo en uniforme SS une autre en maquisard

Cette rencontre est peu banale, non ?

« Lors de la deuxième saison du musée « La Seconde Guerre mondiale dans la Vienne » à Tercé*, un homme m'attendait. Je m'avance et il me lance : « Je suis venu voir ce musée ouvert devant la commune où j'étais maquis fin 1944. » Il avait un accent bizarre. Quand j'ai voulu en savoir plus sur cet Alsacien, il m'a dit qu'il ne pourrait pas me résumer ça en une soirée. Il était un peu joueur et m'a sorti deux photos. Une de lui en uniforme SS. Une autre de lui en maquisard. Et là, je lui ai donné une sorte de mot de passe en lui évoquant les « malgré-nous ». La connexion était faite. Après ce soir-là, on s'est revu durant sept ans. »

Qu'a-t-il fait dans la Vienne ?

« Son périple l'a mené jusqu'à la Vienne, dans un maquis de Lussac-les-Châteaux. « Les maquis étaient divisés en section. Il y est entré grâce à ses compétences en armement. Pour avoir été soldat dans la Wehrmacht et dans la Waffen SS, il connaissait le maniement des armes. C'est ce qui lui a permis d'échapper à l'exécution. Au cours d'un combat à Chauvigny, il a même obtenu la Croix de Guerre avec étoile de bronze, l'une des deux seules distinctions accordées pendant la guerre au groupe « Crespin - Le Caïd ».

Les « malgré-nous » qui parvenaient à s'évader se sentaient-ils libres ?

« Le vrai drame des « malgré-nous », c'est de ne pouvoir s'échapper sans mettre sa famille en danger de mort. C'était la responsabilité du clan, appelée Sippenhaft. Lorsqu'il est revenu, Raymond Ditchen a appris que son père avait été envoyé dans un camp d'internement, que sa mère n'avait plus le droit d'exercer son commerce et que sa sœur avait été déportée dans un camp de concentration en Allemagne. Il a fini par la retrouver à la fin de la guerre. Sippenhaft n'était pas une menace mais une réalité. »

Quel sentiment prédomine lorsqu'on a la chance de côtoyer un tel personnage ?

« Imaginez un jeune de 18 ans qui, en deux mois, s'était évadé de l'armée allemande qui l'avait incorporé de force ; s'était échappé des griffes de la milice au cours de son évasion ; était volontaire pour entrer dans la Résistance où il aurait pu être exécuté par les maquisards. Au lieu de ça, il y est devenu l'un des chefs de section ! Il ne se rendait pas compte de ce qu'il avait accompli. Il est extraordinaire. »

Geste éditions, 22 €

*Christian Richard est aussi maire de Tercé.

Alan de Silvestri

Posté par vanuatu à 09:00 - Publications - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire