Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

12 août 2013

" C'est un souterrain à Mithra que vous avez là ! "

Vienne - Poitiers, Migné-Auxances - Poitiers en sous-sol

" C'est un souterrain à Mithra que vous avez là ! "

12/08/2013 05:41
 
Lucette Galland présente son souterrain, un « Mithraeum » dont elle n'est pas peu fière.
Lucette Galland présente son souterrain, un « Mithraeum » dont elle n'est pas peu fière. - (Photos NR, Patrick Lavaud)

En marge des circuits archéologiques officiels, Jean et Lucette Galland sont les propriétaires d’un souterrain. Certains y voient un lieu de culte antique.

Le nom des lieux est déjà tout un programme… Depuis 1972, Jean et Lucette Galland habitent rue du Temps-Perdu à Migné-Auxances, joli clin d'œil pour ce couple passionné d'histoire locale. Longtemps contremaître chez Michelin, Jean Galland a toujours aimé l'archéologie au point d'animer un groupe d'amateurs réunis au sein du Grhama (Groupe de recherches historiques et archéologiques de Migné-Auxances). A ce titre, l'association avait obtenu de la Drac, il y a une vingtaine d'années, l'autorisation de réaliser sur la commune des sondages sur le site de la villa gallo-romaine de Verneuil.

 " Vous avez ici quelque chose de très rare "

« Enfant mon mari a toujours rêvé d'avoir chez lui un four à pain, qu'il a construit, et un souterrain… », confie Lucette Galland. Un second vœu finalement exaucé lorsque le couple achète sa maison : dans le jardin s'ouvre ce qui servit longtemps de garde-manger à l'ancien propriétaire. « Le souterrain a été découvert en 1923 lors de la construction des dépendances de la maison et a fait l'objet en 1926 d'une communication aux Antiquaires de l'Ouest avant d'être rebouché, explique Jean Galland. Il a été rouvert en 1947 pour servir de cave à vin et à charbon et pour conserver au frais le lait ou les légumes. »
Mais de là à imaginer que son souterrain (longtemps vu comme un refuge médiéval) puisse remonter à l'époque gallo-romaine, il y avait un fossé que n'a pas hésité à franchir, lors de sa visite en 2006, le frère Jean-Baptiste Imbert, prêtre-archéologue, qui dirige depuis 1995 la Mission archéologique franco-palestinienne de Gaza. « Il m'a mis la main sur l'épaule et m'a dit : " vous avez ici quelque chose de très rare, c'est un souterrain cultuel avec ici un taurobole, l'emblème du culte de Mithra "… », s'illumine Lucette Galland à cette évocation.
« A force de le faire visiter, il a finalement fallu 25 ans avant que je sache ce qu'il était réellement », savoure Jean Galland. Depuis, le couple mignanxois continue à décortiquer l'affaire avec d'autres visiteurs. Comme cet étudiant de l'université de Vincennes venu ici en famille et qui ne tarde pas à s'exclamer : « mais, c'est un souterrain à Mithra que vous avez là ! »

 Prochain article : Retour dans les passages piétons de la place d'Armes

en savoir plus

Un culte supplanté par le christianisme

Le mithraïsme (ou culte de Mithra) est un culte apparu probablement pendant le 2e siècle av. J.-C. dans la partie orientale de la Méditerranée. Durant les siècles suivants il se propage dans tout l'Empire romain et atteint son apogée durant le 3e siècle. Ce culte est particulièrement bien reçu et implanté chez les soldats romains. Au 4e siècle, il est supplanté par le christianisme et est déclaré illégal en 391.
Un sanctuaire dédié à Mithra porte le nom de mithraeum. Ils étaient parfois installés à l'intérieur de grottes naturelles. Cependant, la plupart de ces temples étaient construits artificiellement et se contentaient de reproduire la forme d'une grotte. A Rome, la basilique Saint-Clément-du-Latran possède dans ses sous-sols des vestiges d'un temple mithraïque. En France on a découvert différents sanctuaires dont un dernièrement à Angers (le souterrain de Chardonchamp n'est pas reconnu officiellement).

Jean et Lucette Galland font visiter leur souterrain « Mithraeum » et leur musée archéologique sur rendez-vous. Tél. 05.49.51.75.35.

Dominique Bordier
 

Posté par vanuatu à 08:34 - Edifices à découvrir - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Tauroctone ?

    Dommage qu'il n'y ait pas de photo du Tauroctone.
    Ayant fait plusieurs conférences sur le mithraïsme, j'aurais été particulièrement intéressée...

    Posté par Anne Ziéglé, 11 janvier 2017 à 11:46

Poster un commentaire