Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

07 septembre 2013

L'hôtel Goüin, rénové peut retraverser le temps

Indre-et-Loire, Tours

L'hôtel Goüin, rénové peut retraverser le temps

07/09/2013 05:41

L-hotel-Gouein-renove-peut-retraverser-le-temps_slider

115426396_reference

Des vestiges souterrains qui datent du XIIe siècle. - (Photos NR, Hugues Le Guellec)

Les fouilles réalisées depuis fin juillet s’achèvent. Le site pourra ensuite tirer le trait d’union entre l’histoire passée et l’art contemporain.

Unique monument historique sur Tours du conseil général qui en possède sept en Indre-et-Loire, l'hôtel Goüin vient de livrer ses derniers secrets d'histoire. En effet, les fouilles menées par les archéologues du Département, dirigées par Bruno Dufaÿ ont mis à jour des vestiges auparavant totalement inconnus avec un bâtiment daté du XIIe siècle. « Il s'agit d'une maison longue d'une dizaine de mètres qui comprenait quatre arcades. On a également dégagé un puits. Tous ces éléments ont été bouchés au XIXe siècle pour y faire une cour privative, à l'époque où la famille Goüin était propriétaire de cet hôtel particulier », explique Samuel Riou, archéologue.

Ces fouilles prennent fin. Et la cour pavée reprendra son aspect définitif d'ici le mois de décembre. L'occasion, pour Patrick Bourdy, conseiller général chargé du patrimoine et de la culture, de féliciter l'équipe et « un service très utile au département et aux communes ».

Une résidence d'artistes contemporains

« On va maintenant redonner la parole à l'hôtel Goüin », ajoute l'élu. Comment ? « Nous allons lui rendre sa destination de monument. Qu'il serve aussi de racine aux éléments modernes : l'hôtel va devenir un lieu de résidence pour artistes contemporains locaux, nationaux et internationaux. Ils seront invités à travailler sur les collections de la Société archéologique de la Touraine, pierres, céramiques, etc. Sa proximité avec l'école des Beaux-Arts et demain avec le Centre d'art contemporain Olivier-Debré est un atout. Nous allons mettre en marche cette belle dynamique. » Cette nouvelle occasion de retraverser le temps est presque miraculeuse. Il y a 70 ans, seule la façade avait été épargnée après les bombardements anglais et américains.

Bruno Pille

Posté par vanuatu à 13:34 - Edifices à découvrir - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire