Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

27 septembre 2013

Les graffitis de ceux qui montent au front

Loir-et-Cher, Couddes, Saint-Aignan,                          

27/09/2013 05:35

A

b

Le soldat Follis de San Francisco, en ce jour du 14 juillet 1918, semble indiquer qu'il met la bière en bouteille.

Ils sont 180.000 dans les camps d'entraînement en vallée du Cher avant de partir au casse-pipe. Bien des soldats, nostalgiques, gravent une marque de leur passage sur les pierres tendres en tuffeau. Président de France-États-Unis, Jérôme Danard attire notre attention sur cette prolifération. A Saint-Aignan se trouve sur une aire d'arrêt un grand mur blanc. « C'est un projet pédagogique mené par Christian Couty : avec ses collégiens, ils ont récupéré des graffitis épars pour les reconstituer sur ce mur que découvrent les automobilistes. » A quelques kilomètres de là, en s'enfonçant dans la campagne de Couddes, on trouve au bord d'un étang une charmante maison de vigne. Précieuse parce qu'elles deviennent plutôt rares, mais aussi parce qu'elle porte sur ses flancs les signatures de dizaines de soldats américains passant ici dès juin 1917, jusqu'à la fin de la guerre. Que sont-ils devenus ?

Voir aussi la vidéo sur www.lanr.fr/videos41

A.V.

Posté par vanuatu à 08:43 - Pour vos recherches - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire