Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

03 novembre 2013

A Chaon, pendant la chasse découvrez les bracos...

Loir-et-Cher, Chaon, Romorantin-Lanthenay, Exposition

03/11/2013 05:38
A-Chaon-pendant-la-chasse-decouvrez-les-bracos_slider
A Lassay-sur-Croisne, une scène reconstituée pour illustrer le braconnage, à découvrir à Chaon.

Plus que quelques jours pour visiter la Maison du braconnage ! L’occasion d’entrer dans l’univers du chasseur délinquant… de manière ludique.

La chasse bat son plein. Et les braconniers ne sont pas en reste, comme en témoignent de récents faits divers à travers le département. Les deux mondes cohabitent. L'un légal. L'autre illicite. A Chaon, depuis 1997, un curieux musée, unique en son genre en Europe, retrace l'histoire du braconnage en terre solognote. Après avoir découvert le curieux arbre à pièges, poussez la porte d'un monde interlope. Et forcément fascinant.

Ce jour-là, c'est Mimi, par ailleurs conseillère municipale, qui assure la visite du lieu municipal (*). Photos, reconstitutions, costumes, pièges… Rien ne manque. On apprend ainsi que le braconnier était, au Moyen Age, un valet de chasse qui dresse et mène les chiens. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle, que le terme est associé à celui de « chasseur délinquant ». La visite se poursuit, les anecdotes fusent. L'un des visiteurs, venu de Paris, jubile. Les souvenirs d'adolescence affluent. « Ah, c'est le côté jouissif de la braconne ! », lance-t-il avant d'observer de près les pièges de toutes tailles… forcément interdits. Un lieu atypique, ouvert en 1997, qui a accueilli plus de 4.000 personnes pendant cette saison 2013, depuis avril. Une « bonne année, souligne le maire de Chaon, Patrick Morin, nous avons eu plus d'entrées qu'en 2012. Avec beaucoup de groupes venus de toute la France et même des Belges. Comme je dis, c'est notre tour Eiffel à nous ! » Un lieu que l'élu aimerait voir ouvert tout au long de l'année. Pas possible, cependant, pour le moment. La visite se poursuit. Ludique et décalée. « Aux grands braconniers, la Sologne reconnaissante », lit-on ici, au-dessus d'une galerie de portraits pas banale… Ici, le visiteur est invité à glisser sa main et à reconnaître poils, pattes… et main du braconnier ! Sensations garanties… Extraits de films, littérature et anecdotes drolatiques complètent la visite de cette maison thématique. A découvrir absolument avant la fermeture annuelle le 11 novembre. Ensuite, seuls les groupes peuvent entrer, sur réservation.

 (*) La Maison du braconnage est cogérée par l'association des Amis de la Maison du braconnage, présidée par Pierre Aucante, qui a d'ailleurs imaginé la muséographie du lieu.

pratique

La Maison du braconnage est ouverte jusqu'au 11 novembre, le mercredi, le samedi et le dimanche de 14 h à 18 h. Depuis cette année, le site est aux normes pour les handicapés visuels. > Tarifs des visites guidées : adulte individuel : 5 € ; enfant (individuel ou groupe de 6 à 16 ans) : 3 € Groupe adultes (à partir de 20 visiteurs) : 4 €. Gratuité pour les habitants de Chaon. > Le lundi 11 novembre, « Rires et braconnage » manifestation organisée par l'association des Amis de la Maison du braconnage avec à 17 h, le spectacle « Cœur de braco », de Véronique Blot, qui incarne Bernadette la Solognote. Suivra la projection du film « La femme du chasseur », écrit et réalisé par Jean-Paul Grossin, sur une musique de Patrick Morin. Au menu de ce film décapant sur la chasse vue par la femme du chasseur, 26 minutes de rigolade. Réservations au 02.54.88.41.12. Tarif : 6 € > Contact : tél. 02.54.88.68.68, ou 02.54.88.46.36. Courriel : braco@chaon.fr

Vanina Le Gall

Posté par vanuatu à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire