Archéologie poitevine

Bienvenue sur le blog des amis de l'Association pour le Développement de l'Archéologie sur Niort et les Environs (ADANE) ! Actualités archéologiques, historiques et patrimoniales en Poitou-Charentes-Vendée et ailleurs.

06 décembre 2013

Rémi Coulon et sa grande famille... de tracteurs

Indre-et-Loire, Chinon, Richelieu

06/12/2013 05:35
Le collectionneur et ses protégés, un attachement presque paternel… - Le collectionneur et ses protégés, un attachement presque paternel…                                                               
Le collectionneur et ses protégés, un attachement presque paternel…

Certains collectionnent les timbres ou les cartes postales… Pour Rémi Coulon,  à Richelieu, ce sont les tracteurs. Et pas n’importe quels modèles.

Ancien agriculteur, la passion de Rémi Coulon s'est surtout manifestée à l'âge de la retraite, et encore aujourd'hui, à 87 ans, il réceptionne de vieilles et curieuses machines en provenance des quatre coins de France. Les hangars de son exploitation, rue de Loudun, à Richelieu, recèlent des trésors qu'il embrasse du regard comme pour des êtres chers… Chaque mécanique a sa propre histoire, qu'il décline avec empathie, sans omettre les détails d'une remise en état souvent laborieuse et délicate. Comme cet antique Allis Chalmers, qui lui a demandé un an de restauration et qui possède un système de sécurité précurseur, empêchant le moteur de partir si une vitesse est enclenchée…

Ça démarre au quart de tour !

Une vingtaine d'engins surannés s'alignent presque fièrement, le plus souvent dans leur jus d'origine, comme s'ils étaient de nouveau prêts à tracer leur sillon dans les champs alentours. Tous démarrent presque au quart de tour, bichonnés qu'ils sont avec essais périodiques des moteurs et gonflages réguliers des pneus. Honneur suprême pour cette écurie mécanique d'un autre âge, une sortie dans le pré d'à côté… pour le plaisir de leur propriétaire, qui savoure ces instants avec une rare félicité.

Un modèle de 1917

Rémi a cependant ses préférés. Il y a ce Vend œuvre, dont il apprécie le confort de conduite malgré les commandes rudimentaires. Il invite d'ailleurs volontiers à venir l'essayer, un jour de beau temps ! Et puis il y a les exemplaires singuliers dont il ne se séparera jamais, ceux notamment qui ont les roues directrices avant jumelées, mais aussi les plus anciens, à roues en fer, qui sont sa fierté. C'est le cas d'un Deering 1924 et d'un Fordson modèle 1917. L'un d'eux, présenté au dernier comice du monde rural de Richelieu, a même eu les honneurs du sous-préfet, qui s'est assis à son volant. Un nouvel arrivant attend les soins du maître : « Un quatre roues motrices d'exception ! »… Bon courage, Rémi !

 

Source de l'information et photographie : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2013/12/06/Remi-Coulon-et-sa-grande-famille-de-tracteurs-1713567

Posté par vanuatu à 08:06 - News d'ici et d'ailleurs - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire